Actualité

Russie : un avocat de la Fondation anticorruption d’Alexeï Navalny détenu arbitrairement

Ivan Pavlov, avocat spécialiste des droits humains à la tête de l’organisation de défense des droits humains Komanda 29 (Équipe 29) a été arrêté le 30 avril à l’aube après une descente dans l’hôtel où il séjournait à Moscou. Il a été appréhendé par des agents du Service fédéral de sécurité (FSB).

En réaction aux informations indiquant que des agents du Service fédéral de sécurité (FSB) ont arrêté Ivan Pavlov, avocat spécialiste des droits humains qui défend la Fondation anticorruption d’Alexeï Navalny, Natalia Zviagina, directrice du bureau d’Amnesty International à Moscou, a déclaré :

Aucun avocat ne devrait être arrêté pour avoir simplement exercé pacifiquement ses droits humains et sa profession. Les autorités russes doivent cesser de réprimer l’exercice de ce métier et respecter, protéger, promouvoir et concrétiser les droits humains de toutes les personnes.

Selon Komanda 29, Ivan Pavlov est poursuivi pour “divulgation d’éléments de l’enquête préliminaire” (article 310 du Code pénal russe). On ignore encore sur quelle affaire portent ces poursuites. Les autorités russes ont arbitrairement classé secrets de nombreux dossiers et fermé des procès au public, dont celui concernant la Fondation anticorruption.

Si Ivan Pavlov était reconnu coupable des faits qui lui sont reprochés, il pourrait encourir jusqu’à deux ans de travaux forcés et être radié du barreau.

À nos côtés

Don mensuel

Agir
Contribuer
Diffuser
Développer
mockups_devices_fr.png