Actualité

Philippines : 150 détenus s'évadent d'une prison attaquée

Les combats ont fait rage pendant deux heures autour du centre de détention, dont un gardien a péri. “Ils cherchaient à libérer leurs camarades en détention”, a déclaré à la chaîne ABS-CBN un des surveillants, Peter John Bonggat, précisant que les 24 gardiens étaient en nette infériorité numérique face aux assaillants. Cette attaque a été menée par une faction dissidente du Front Moro islamique de libération (Milf), a-t-il dit en référence au plus important groupe rebelle musulman du pays, avec lequel le gouvernement a lancé des négociations de paix. Au moins 158 détenus ont profité du chaos pour s’évader, a déclaré le surveillant à l’AFP. On ignore combien de prisonniers étaient liés aux combattants qui ont attaqué cette prison.

Lire l’article entier.

À nos côtés

Don mensuel

Agir
Contribuer
Diffuser
Développer
mockups_devices_fr.png