actu_afrique_ouest.png

Source — Le Point & AFP

Lire la fiche-pays
Actualité

Niger : des djihadistes en fuite après l'attaque d'une prison

Des hommes armés ont lancé, lundi à l’aube, une offensive contre la prison de Koutoukalé, pourtant considérée comme la plus sûre du pays.
Des hommes armés ont lancé, lundi à l’aube, une spectaculaire attaque contre la prison de Koutoukalé, à 50 km au nord-ouest de Niamey, la prison la mieux gardée du Niger où sont détenus de nombreux djihadistes, avant d’être mis en déroute par les forces de sécurité. En fin de matinée, le corps d’un des assaillants, deux ceintures d’explosifs et trois motos calcinées étaient visibles devant le mur criblé de balles du pénitencier, a constaté un journaliste de l’Agence France-Presse. Cette attaque ratée survient après l’enlèvement, vendredi, d’un travailleur humanitaire américain que ses ravisseurs ont emmené au Mali voisin.

La prison de haute sécurité de Koutoukalé est considérée comme la plus sûre du pays. C’est là que les autorités gardent les détenus les plus dangereux, et notamment les éléments djihadistes des groupes sahéliens ou du groupe nigérian Boko Haram. La prison se trouve dans une zone broussailleuse sans aucun bâtiment aux alentours. Elle est reliée à la route nationale 1 par une piste, volontairement laissée non bitumée et difficilement carrossable, située à quelques kilomètres d’une route nationale. Vers 4 heures, “des terroristes lourdement armés ont attaqué la prison. Ils n’ont pas pu s’en approcher en raison de la fusillade qui a éclaté avec les militaires qui la gardent”, a indiqué une source sécuritaire à l’Agence France-Presse.

Lire l’article en entier.

À nos côtés

Don mensuel

Agir
Contribuer
Diffuser
Développer
mockups_devices_fr.png