Analyse Rapport

Maroc : des soins inaccessibles

Des conditions de détention inadmissibles : la santé de prisonniers politiques sahraouis en danger.

Un court rapport fait état, le 11 novembre 2017, de violences et d’abus commis à l’encontre de prisonniers politiques sahraouis. Ces derniers font l’objet de harcèlement et de mauvais traitements. Ils sont séparés et placés dans différents établissements pénitentiaires.

La plupart des prisonniers entament une grève de la faim à la suite de leur transfert, afin de protester contre leurs mauvaises conditions de détention. Ils affirment dormir à même le sol, sans couverture, dans une hygiène déplorable. Certains n’ont plus accès à leur traitement médical.

L’ensemble des informations contenues dans le document résulte de communications avec leurs proches.

À consulter, ci-dessous (en anglais).

À nos côtés

Don mensuel

Agir
Contribuer
Diffuser
Développer
mockups_devices_fr.png