Actualité

Liban: plus de 200 cas de covid-19 dans la principale prison du pays

Plus de 200 cas de nouveau coronavirus ont été recensés dans la plus grande prison du Liban, a annoncé jeudi le chef du syndicat des médecins, appelant à accélérer les procédures pour réduire la surpopulation carcérale en pleine épidémie.

Une vidéo circulant sur les réseaux sociaux cette semaine a montré des cellules bondées, des prisonniers dormant à même le sol, les uns contre les autres. Dans une autre vidéo, un détenu en porte un autre en assurant qu’il souffre d’une forte fièvre et que rien n’est fait pour s’occuper de lui.

Les forces de sécurité avaient fait état la semaine dernière de 22 cas de Covid-19 -13 détenus et neuf gardiens- précisant que les prisonniers étaient transférés dans un bâtiment spécialement aménagé pour les patients devant observer une période de quarantaine.

La prison de Roumieh, le principal établissement pénitentiaire du Liban, accueille près de 4.000 détenus, soit près de trois fois sa capacité.

L’administration pénitentiaire “a pris toutes les précautions nécessaires”, a assuré Abou Charaf. “Le problème, c’est le manque de coopération des détenus avec les services sanitaires et leur manque de respect des normes sanitaires urgentes”.

Dans une vidéo circulant mercredi, un groupe de détenus en colère appelle à des mesures immédiates pour lutter contre la surpopulation carcérale.

“On meurt en prison, il n’y a ni soins ni protection ni isolation”, assure un prisonnier, au milieu d’une centaine de co-détenus qui ne portent pas de masques.

Les conditions carcérales au Liban, en particulier à Roumieh, sont décriées par des ONG pour le manque d’hygiène et de services. Les autorités ont annoncé l’aménagement de deux hôpitaux dans la région de la Bekaa (est) et d’un troisième à Beyrouth pour les prisonniers.

Le bâtonnier de l’Ordre des avocats de Beyrouth Melhem Khalaf avait déjà tiré la sonnette d’alarme, avertissant lundi contre une “bombe humanitaire”, et réclamant des “mesures immédiates” pour répondre à la crise.

Le Liban a enregistré officiellement 26.038 contaminations, dont 259 décès.

À nos côtés

Don mensuel

Agir
Contribuer
Diffuser
Développer
mockups_devices_fr.png