Actualité

Italie : une association LGBT franchit les murs de la prison

Poggioreale, considéré comme l’un des pires centres pénitentiaire d’Italie, se dote d’un “guichet” destiné à l’accompagnement des détenus gay, lesbiennes, bi et trans.

L’effort vers “une société plus égalitaire et plus juste part de ces lieux comme la prison, où l’on assiste trop souvent à une suspension des droits les plus élémentaires des individus et où l’on vit dans des conditions d’extrême souffrance humaine et sociale”, a rappelé Arcigay. L’antenne napolitaine de l’association LGBT a annoncé sa collaboration à un projet pilote en Italie, et pionnier en Europe: un service destiné aux prisonniers LGBT. Al di là del muro (Au-delà du mur) va être mis en place dans le plus grand établissement pénitentiaire du pays, celui de Poggioreale, à Naples.

Le guichet, collaboration entre la direction de la prison, l’Université Federico II et Arcigay, offrira soutien et écoute aux détenus pendant qu’ils purgent leur peine et lors de leur réinsertion. Il abordera notamment les questions de santé et de prévention des maladies sexuellement transmissibles. Al di là del muro pourra également intervenir auprès du personnel, rapporte “La Repubblica”. Avec plus de 1900 détenus, Poggioreale est considéré comme l’une des pires prisons d’Italie.

Lire l’article entier

À nos côtés

Don mensuel

Agir
Contribuer
Diffuser
Développer
mockups_devices_fr.png