Actualité

Guinée équatoriale : la peine de mort abolie

La dernière exécution officielle date de 2014 dans ce petit pays pétrolier d’Afrique centrale parmi les plus autoritaires au monde. Les ONG internationales dénoncent régulièrement des disparitions forcées, des détentions arbitraires et des tortures.

La Guinée équatoriale a aboli la peine de mort. L’annonce a été faite, lundi 19 septembre, par la télévision d’Etat citant une loi promulguée par Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, le président de ce pays pétrolier d’Afrique centrale. L’événement a été qualifié d’« historique pour notre pays » par une journaliste dans une annonce lapidaire en toute fin du journal télévisé. « Je l’écris en majuscules pour sceller ce moment unique : LA GUINÉE ÉQUATORIALE A ABOLI LA PEINE DE MORT », a aussi tweeté le vice-président Teodoro Nguema Obiang Mangue, surnommé Teodorin. Fils du chef de l’Etat, omniprésent depuis deux ans sur la scène politique et présenté comme son dauphin, il a diffusé des extraits d’un texte du nouveau code pénal équato-guinéen.

À nos côtés

Don mensuel

Agir
Contribuer
Diffuser
Développer
mockups_devices_fr.png