Actualité

France : un nouveau terrible record

Selon les chiffres de l’Observatoire international des prisons, 71 061 personnes étaient détenues en France au 1er décembre, dont 30 % en détention provisoire.

C’est un “nouveau triste record”, écrit l’Observatoire international des prisons (OIP) sur Twitter. Au 1er décembre 2018, la France comptait 71 061 détenus. En octobre, selon les chiffres de l’administration pénitentiaire, ils étaient 70 708. Parmi les personnes actuellement en détention, près de 30 % (20 883) sont en détention provisoire, précise l’OIP. La densité carcérale globale est de 118,2 % et atteint même 140 % dans les maisons d’arrêt, qui accueillent les courtes peines et les prévenus.

L’ONG alerte aussi sur le fait que “fin 2018, le taux d’encellulement individuel est de 40 %, alors que c’est un droit inscrit dans la loi française depuis 1875”.
1 506 personnes dorment par terre et 22 890 sont dans des prisons occupées à plus de 150 %.

Lire l’article entier

À nos côtés

Don mensuel

Agir
Contribuer
Diffuser
Développer
mockups_devices_fr.png