France : la prison, une entreprise comme une autre  ?

L‘implantation d’une prison représente-t-elle un intérêt financier pour un territoire ? Génère-t-elle des emplois ? Augmente-t-elle la dotation globale allouée à une commune ?

< image © Mélanie Bouteille

Série “Quartier libre” (1)

Prison cachée, prison moderne, prison vétuste, prison “ouverte” : d’un mur à l’autre, Prison Insider interroge les liens entre ville et prison. Prison Insider, en partenariat avec Rescaled, confie à divers acteurs un espace pour livrer leur point de vue.


LES PLANS DE CONSTRUCTION de prisons se suivent et se ressemblent. Appelés des vœux des majorités successives, ils se confrontent fréquemment à la réticence des élus ou des riverains. Certains soutiennent l’implantation d’une prison sur leur territoire communal pour des motifs économiques. Ces motifs se vérifient-ils ?
Isabelle Leroux est maître de conférences en sciences économiques à l’université d’Angers. Elle s’intéresse à l’impact économique et social que l’implantation d’une prison peut représenter pour un territoire. Prison Insider lui pose trois questions.

Les habitants ont souvent une perception surestimée des risques liés à la proximité d’une prison

Plus la prison est isolée moins elle peut assurer son travail de réinsertion et de lutte contre la récidive, donc plus le coût pour la société est élevé

Implanter une prison en milieu rural loin de tout bassin d’emploi et en l’absence de moyens de mobilité s’est avéré être un échec et une expérience à ne pas renouveler

Bibliographie

Les travaux d'Isabelle Leroux
À nos côtés

Don mensuel

Agir
Contribuer
Diffuser
Développer
mockups_devices_fr.png