Actualité

France : à la prison de Nice, le quartier des femmes est "une poudrière"

Les cellules dédiées aux détenues féminines sont occupées à 200 %, selon un syndicat.
Elle a décroché un (triste) record. Ce week-end, la partie réservée aux femmes de la maison d’arrêt de Nice est devenue “la plus surpeuplée de France avec 79 détenues pour 39 places”, selon le syndicat UFAP-UNSa justice.

C’est une poudrière. Nous venons d’atteindre le taux de 200% de surpopulation, s’alarme le secrétaire local de la fédération. Elles se retrouvent à cinq ou six dans des cellules de 12 m2 prévues au maximum pour accueillir quatre prisonnières. Il y a une vingtaine de matelas par terre. La cellule mère enfant qui est faite pour accueillir une seule mère avec enfant a dû être ouverte à une deuxième détenue, dénonce le syndicat

Lire l’article

À nos côtés

Don mensuel

Agir
Contribuer
Diffuser
Développer
mockups_devices_fr.png