Actualité

Etats-Unis : Pour les plus anciens détenus américains en cellule d’isolement, le combat continue

Des dizaines d’années enfermés dans une cellule de la taille d’un placard. C’est ce qu’ont vécu Albert Woodfox et Robert King dans la prison d’Angola, en Louisiane. Depuis leur libération, ces ex-Black Panthers multiplient les conférences et les apparitions publiques pour dénoncer l’isolement carcéral – où ils ont passé respectivement vingt-neuf et quarante-quatre ans –, les conditions de détention et la discrimination raciale dans les prisons américaines. De passage à Paris à l’invitation d’Amnesty International France, les deux anciens prisonniers racontent leur combat. Lire l’article entier

À nos côtés

Don mensuel

Agir
Contribuer
Diffuser
Développer
mockups_devices_fr.png