actu_amerique_nord.png

Source — Sciences et Avenir

Lire la fiche-pays
Actualité

États-Unis : le Texas sous-évalue les handicaps mentaux pour condamner à mort

Un symbole d’opposition à la peine de mort près de la Cour suprême américaine à Washington, le 15 mars 2017-AFP/Archives/Brendan Smialowski La Cour suprême des États-Unis a donné raison mardi à un condamné à mort du Texas qui affirmait qu’il ne devait pas être exécuté en raison de ses graves carences intellectuelles.

La décision, rendue à la majorité de cinq juges contre trois, offre un sursis inespéré à Bobby Moore, 57 ans, qui avait tué par balle en 1980 un caissier d’un supermarché de Houston.

L’arrêt porte surtout un coup cinglant au système de peine capitale du Texas, l’État américain qui arrive loin en tête en nombre des exécutions.

Lire l’article entier.

À nos côtés

Don mensuel

Agir
Contribuer
Diffuser
Développer
mockups_devices_fr.png