Témoignage

Cuba : "l'humiliation est constante"

Jacques est arrêté et incarcéré par la justice cubaine. ll témoigne, pour Prison Insider, de ses conditions de détention dans deux prisons et des actes de torture qu'il a subis.

Jacques est arrêté, en février 2017, par la justice cubaine. Il est immédiatement incarcéré dans une prison de la Sécurité d’État, maintenu au secret sous le régime incommunicado 1 durant 48 jours. Sa fille se retrouve alors seule du jour au lendemain.
Il est transféré en France en septembre 2019 et indique que plus de 300 personnes étrangères sont ainsi détenues à Cuba.

Il témoigne, pour Prison Insider, de ses conditions de détention à la prison de la Sécurité d’État (DTI) puis dans l’établissement de la Condesa à Mayabeque.


  1. Le régime de détention incommunicado prive la personne détenue de contacts avec sa famille et ses proches. Son accès aux soins et au droit est extrêmement limité. Ce régime est vivement critiqué par les organisations de défense des droits humains

La torture psychologique est fréquente, la torture physique, habituelle.

"De manière générale, l'humiliation est constante."

À nos côtés

Don mensuel

Agir
Contribuer
Diffuser
Développer
mockups_devices_fr.png