Actualité

Congo-Brazzaville : fusillade dans la prison de l'opposant Paulin Makaya

Une fusillade a éclaté jeudi 29 décembre à la maison d’arrêt de Brazzaville. Il s’agit officiellement d’une tentative d’évasion. Les coups de feu ont commencé alors que l’opposant Paulin Makaya, détenu dans l’établissement, recevait des visites. Les collaborateurs du président d’Unis pour le Congo (UPC) venaient de s’entretenir avec lui. Au moment de leur départ, le directeur de la maison d’arrêt a appelé la gendarmerie. Les agents ont arrêté deux membres du parti UPC. La fusillade a éclaté peu après. Au moins trois personnes dont un gendarme ont trouvé la mort. Quatre autres ont été blessées par balle.

La mutinerie s’est produite à 15h. Des prisonniers se sont emparés des armes affectées au service pénitentiaire, tirant dans tous les sens et provoquant la panique dans une partie du centre-ville qui s’est rapidement vidé.

Un impressionnant dispositif de la force publique déployé sur les lieux a pu maîtriser la situation. Le ministre de la Justice, Pierre Mabiala, s’est rendu à la maison d’arrêt.

Lire l’article entier.

À nos côtés

Don mensuel

Agir
Contribuer
Diffuser
Développer
mockups_devices_fr.png