Témoignage

Burundi : "Certains dorment sous la pluie"

D. a fui le climat d’insécurité qu’il a ressenti à Bujumbura à la fin de l’année 2015. Il est arrêté quelques mois plus tard en RDC et accusé de faire partie des rebelles burundais basés au Congo. Il est condamné à une peine de cinq ans. Il en a déjà purgé quatre à la prison de Mpimba. Cet établissement, conçu pour 800 détenus, en héberge 4 400.

Encore incarcéré, il témoigne, pour Prison Insider, de ses conditions de vie.

Les rations sont extrêmement insuffisantes.

Plus de deux tiers des prisonniers sont en attente de jugement

À nos côtés

Don mensuel

Agir
Contribuer
Diffuser
Développer
mockups_devices_fr.png