Actualité

Brésil : plus de 25 morts lors d’une nouvelle mutinerie dans une prison brésilienne

L’émeute dans une prison du nord-est serait liée à une guerre des gangs pour le contrôle du trafic de cocaïne. Les violences carcérales ont déjà fait une centaine de morts en 2017.

La police est intervenue à bord de véhicules blindés, dimanche 15 janvier, pour mettre fin à quatorze heures de violence dans la prison d’Alcaçuz, dans le nord-est du Brésil. Le bilan de la mutinerie serait de 26 morts, selon le bureau chargé de la sécurité publique de l’Etat de Rio Grande do Norte. L’émeute a commencé lorsque des détenus, vraisemblablement membres de gangs rivaux, sont sortis de leurs quartiers pour s’affronter violemment.

Les détenus, lourdement armés, avaient coupé le courant, et la police a dû attendre l’aube pour intervenir.

Dans la matinée, 28 prisonniers se sont évadés d’une autre prison, à Curitiba, dans le sud du pays cette fois, grâce au renfort d’une quinzaine de complices. Ces derniers ont fait sauter un mur du bâtiment à l’explosif et menacé les policiers avec des armes de guerre.

Lire l’article entier

À nos côtés

Don mensuel

Agir
Contribuer
Diffuser
Développer
mockups_devices_fr.png