Actualité

Brésil : chasse à l'homme après un massacre dans une prison de Manaus

Dans une prison de Manaus (nord du Brésil) une mutinerie dans la nuit de dimanche à lundi s’est conclue par des scènes épouvantables. Cinquante-six détenus ont été tués, victimes d’une guerre entre gangs, dans cette région de l’Amazonie, où la surpopulation carcérale atteint des records. De nombreux prisonniers évadés sont toujours en cavale.

Il faut savoir que la ville de Manaus compte en tout trois centres pénitentiaires. De la prison Anisio-Jobim, où a eu lieu le massacre, 87 prisonniers se seraient échappés au cours de l’évènement.

Mais en même temps, les détenus de deux autres centres ont également pu bénéficier du chaos à Anisio-Jobim pour prendre la fuite dans des conditions non encore élucidées.

Selon les autorités, 184 prisonniers se sont évadés. Une quarantaine d’entre eux ont été retrouvés. Une chasse à l’homme est en cours pour arrêter les fugitifs.

Lire l’article entier.

À nos côtés

Don mensuel

Agir
Contribuer
Diffuser
Développer
mockups_devices_fr.png