Témoignage

Au Burkina Faso, le rejet des personnes LGBTIQ+

Le rejet, dans le meilleur des cas.

Karel est un activiste engagé pour la défense des droits humains au Burkina Faso, particulièrement auprès de la communauté LGBTQI+. Il accompagne régulièrement des personnes LGBTQI+ incarcérées. Il leur fournit assistance juridique et médiation. Lui-même membre de la communauté LGBTIQ+, il est interpellé et placé en détention provisoire au commissariat central de Ouagadougou.
Prison Insider recueille son témoignage, entre expérience personnelle et professionnelle.

Il faut dormir à même le sol.

Peu font leur coming-out, car ils ont peur d’être empoisonnés, étouffés dans leur sommeil ou rejetés par leurs proches.

À nos côtés

Don mensuel

Agir
Contribuer
Diffuser
Développer
mockups_devices_fr.png